ibrahim Maalouf + Kyle Eastwood

Samedi 31 juillet 2021 - 20h00


TARIF PLEIN : 40€
TARIF ABONNE : 35€

IBRAHIM MAALOUF “S3NS”
Né à Beyrouth en 1980, Ibrahim Maalouf est aujourd’hui l’instrumentiste le plus populaire de la scène musicale française. Son travail de métissage des genres est reconnu partout dans le monde depuis plus de 10 ans et l’a mené sur les plus grandes scènes d’Istanbul à New York.
Remplissant le Volkswagen Arena d’Istanbul, faisant des concerts sold out au Lincoln Jazz Center de New York, et voyageant à travers plus de 40 pays dans le monde ces 10 dernières années, il devient le premier jazzman de l’histoire à remplir la plus grande salle de concert de France. En effet, Ibrahim fait un show historique le 14 décembre 2016 affichant complet plus de 8 mois à l’avance à l’Accor Arena de Paris Bercy.
Multi-récompensé, deux « Victoires du Jazz », deux « Victoires de la Musique » (« Album Musique du monde » et « Concert ou tournée de l’année »), Ibrahim a reçu également un « Echo Jazz » en Allemagne, un « César de la Meilleure Musique de Film » et un « Prix Lumières » pour la meilleure musique de film en 2016.
Ni vraiment jazz, pas exactement pop, et quelques fois rock, Ibrahim Maalouf invite le public à partager sa musique métissée, fraîche, nostalgique, mais toujours aussi inclassable.
Ibrahim et ses 15 musiciens vous embarquent dans un show décapant qui rend hommage à la culture latine et à la musique afro-cubaine… en mode Maalouf !

KYLE EASTWOOD
Avec une dizaine d’albums à son crédit, Kyle Eastwood n’a pas cédé sur son désir. S’il fait des apparitions, plus jeune, sur les écrans, il décide au sortir de l’adolescence de se consacrer au jazz. Tout en composant plusieurs musiques pour son père (Mystic River, Million Dollar Baby ou Letters From Iwo Jima), il confirme sa carrière de leader au fil des ans. Contrebassiste et bassiste, il demeure fidèle à une approche traditionnelle et mélodique du jazz, qu’il enrichit souvent d’ornements lyriques.
« Le cinéma est ma seconde passion » avoue-t-il. Avec son nouvel album « Cinematic » (sorti le 19 novembre 2019), Kyle Eastwood confirme son amour pour le septième art, en revisitant plusieurs bandes originales de films, de Bullit à Taxi Driver en passant par Pink Panther et Skyfall. Par son approche humble et respectueuse de ces musiques, connus du plus grand nombre, il remet au goût du jour des oeuvres originales devenues, avec le temps, des classiques.


Photo © Tony Hage & Guillaume Saix